archive

Archives de Tag: Alexis Collin

« La proposition artistique convie le voyageur à entendre un défilement de fenêtres sonores.
La diffusion du son dirigée au dessus du tapis roulant mais aussi vers la voûte du tunnel crée un effet « magique » : les murs chantent.
Le couloir devient « habité » par l’univers de l’opéra, comme si les salles de répétition faisaient écho en sous-sol, c’est tout simplement l’effet escompté .
Trois niveaux d’intensité des évènements musicaux sont calés sur l’intensité du flux voyageurs, captés par une caméra. Ainsi l’ambiance sonore s’intensifie en fonction du flux : la fréquentation du couloir devient une des composantes de la création sonore.
Le passage « obligé » pour accéder au RER est rendu évolutif, surprenant… instant de réminiscences, de détente ou d’évasion du sous-terrain vers le haut… »
Publicités